Feuille de route en 7 étapes pour auteur

Vous m’avez déjà sûrement entendu le dire, affirmer « je suis juste un auteur », ça ne marche pas. Et même si beaucoup d’entre nous rechignent à prendre en main le côté affaires du métier, nous devons pourtant le faire pour donner à nos livres une chance de réussir.

En 2017, quand j’ai sorti Ceux qui s’aiment, j’ai dû tout apprendre sur l’auto-édition, le marketing et la promotion. Je n’y connaissais rien en marketing. J’ai donc dû m’appuyer sur mes recherches et mon intuition et ai donné le meilleur dont j’étais capable à l’époque pour faire connaître mon livre.

Pour la sortie du Jardin secret de Marie, j’avais un peu plus d’expérience. J’ai créé une feuille de route pour éviter les distractions et me concentrer sur ce qui m’aiderait à me développer.

Je voudrais partager avec vous les étapes de cette feuille de route pour que vous puissiez à votre tour créer la vôtre.

Étape 1 : brainstorm

Imaginez l’année à venir et ce que vous aimeriez accomplir en tant qu’auteur. Qu’est-ce qui vous aidera à atteindre vos objectifs, que ce soit une publication, sortir plus de livres, renforcer votre visibilité ou affiner votre technique. Écrivez tout ce que vous souhaitez accomplir sans oublier de plus petits objectifs car ce sont des tremplins nécessaires pour en atteindre de plus gros.

Choisissez des objectifs que vous êtes en mesure d’accomplir. Par exemple, vous avez peut-être très envie d’être représenté. Mais « prendre un agent littéraire » n’est pas vraiment quelque chose que vous pouvez réaliser car ce sont les agents qui choisissent leurs clients. En revanche, vous pouvez tout à fait vous donner pour objectif de « chercher et contacter des agents littéraires ».

Étape 2 : trouver les thèmes

Relisez votre liste et cherchez les thèmes qui s’en dégagent. Y a-t-il plusieurs objectifs qui rentrent dans une même catégorie, comme « construire ma plateforme d’auteur » ou « améliorer mon écriture » ? Prenez des marqueurs et regroupez vos objectifs par couleur. Puis choisissez un titre ou décrivez brièvement chaque thème ou chaque catégorie.

Ces thèmes peuvent être :

  • Réseaux sociaux (construction de plateforme et relations)
  • Formation (participer à des ateliers, trouver un bêta-lecteur, améliorer son écriture, étudier l’industrie du livre, etc.)
  • Publication (contacter des agents littéraires, envoyer son manuscrit à des maisons d’édition ou se lancer en auto-édition)
  • Visibilité (chercher où faire de la pub, chercher son lectorat en ligne, chercher des chroniqueurs, etc.)

Étape 3 : classer par ordre d’importance

Maintenant que vos objectifs sont organisés par catégories (thèmes), prenez un peu de recul. En fonction de votre situation, quelles catégories sont prioritaires ? Par exemple, envoyer son manuscrit (publication) et affiner ses compétences en écriture (formation) sont peut-être deux choses sur lesquelles vous souhaitez vous concentrer. Mais si votre écriture a encore besoin de travail, alors c’est une perte de temps d’envoyer votre manuscrit pour le moment. Autre exemple, si vous remportez des concours d’écriture et que vous avez de bons retours de vos bêta-lecteurs, envoyer votre manuscrit devrait être votre priorité.

Cette étape demande de l’introspection et de l’honnêteté. Parfois le désir (être publié de suite, par exemple) peut entrer en conflit avec ce qui est nécessaire (affiner sa technique). Pour être objectif, mettez vos émotions de côté. Demandez-vous de quoi a besoin votre carrière. Si ça peut vous aider, imaginez que vous conseillez un ami auteur. S’il était à votre place, que lui suggéreriez-vous ?

Étape 4 : choisir deux ou trois objectifs principaux

On arrive au plus difficile : choisir les objectifs à atteindre. Quelles sont les deux catégories que vous avez classées en prioritaire ? Ces deux thèmes (imaginons que c’est « Formation » et « Réseautage ») devrait être ce sur quoi vous allez vous concentrer en premier sur votre feuille de route. Choisissez des objectifs qui, une fois atteints, vous feront avancer dans ces catégories.

Une fois l’objectif choisi, réfléchissez aux étapes à suivre pour l’accomplir. Par exemple, si votre but est de construire une plateforme d’auteur, vous pourriez avoir des tâches comme créer un compte Twitter et bâtir une communauté, suivre un cours sur les réseaux sociaux et commencer à bloguer. Pour vous aider, servez-vous de la liste où vous avez surligné vos premières idées. Vous allez certainement y trouver de petits objectifs qui vous aideront à en accomplir de plus gros.

Avoir deux catégories principales ou objectifs principaux est l’idéal pour une feuille de route. Mais si vous avez une troisième catégorie à laquelle vous souhaitez vous attaquer, faites-en un objectif secondaire. Là aussi, listez les tâches à effectuer pour accomplir cet objectif.

Quand vous prenez vos décisions, pensez bien au temps. Nous avons tous des devoirs et des engagements en dehors de l’écriture et tout ça demande de l’énergie. Vos objectifs professionnels doivent être réalisables.

Étape 5 : établir un planning pour chaque objectif

Pour ne pas vous égarer, planifiez en fonction de votre emploi du temps. Vous serez ainsi plus à même de respecter les délais. Si vous n’êtes pas sûr du temps qu’il vous faudra pour accomplir une tâche, prévoyez une deuxième date butoir. De cette façon, vous ne serez pas découragé si vous ratez la première.

Étape 6 : mettre au propre sur une page

Le visuel aide quand il s’agit de suivre une feuille de route. La mettre au propre sur une seule page vous forcera d’écrire de façon succincte ce que vous devez faire pour réaliser chaque objectif. Vous pouvez utiliser une feuille de papier ou un tableur (Excel, Google Sheet, etc.).

Quand votre feuille de route est remplie, imprimez-la et accrochez-la là où vous écrivez. Elle vous rappellera ce que vous êtes censé faire et vous aidera à mieux gérer votre temps.

Étape 7 : s’y tenir tous les jours

Une fois, votre feuille de route achevée, suivez ce que vous y avez écrit. Quand une opportunité se présente, voyez si vous pouvez l’inclure dans la feuille de route. Les opportunités sont importantes mais seulement si elles vous aident à accomplir vos objectifs et si vous avez du temps à leurs consacrer.

Avant d’imprimer votre feuille de route, écrivez ceci en gras en bas : est-ce que ce que je fais ou m’apprête à faire m’aide à réaliser mes objectifs ? Avant d’investir du temps et de l’énergie dans de nouveaux projets, posez-vous cette question pour évaluer si ça en vaut la peine.

De nos jours, l’auteur doit savoir jongler, avoir plusieurs casquettes. Que vous soyez publié en maison d’édition ou en auto-édition, avoir une feuille de route est l’idéal pour vous rester sur les rails, bien gérer votre temps et d’atreindre vos objectifs.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d blogueurs aiment cette page :