Plateforme d’auteur : ce n’est pas qu’une question de chiffres

Une plateforme d’auteur plus intelligente pour l’ère numérique de l’édition

La plateforme d’auteur, dans sa forme la plus simple, c’est la capacité d’un auteur à vendre des livres. Sa forme et son fonctionnement varient d’un auteur à l’autre. Certains sont de grands noms qui attirent l’attention à chaque livre publié. D’autres ont compris comment mobiliser un lectorat local ou régional pour répandre le bouche-à-oreille. Et d’autres encore savent comment utiliser les médias numériques pour se faire connaître.

Mais de loin, les médias numériques (et les réseaux sociaux en particulier) sont le moyen le plus répandu et le plus direct pour les auteurs de se faire connaître des lecteurs et de vendre des livres. À certains égards, ça modifie les attentes des éditeurs. (Ça modifie aussi ce que les auteurs doivent faire indépendamment de la manière dont ils sont publiés.) Mais sous d’autres aspects, le jeu reste exactement le même. C’est juste que maintenant, c’est massivement multijoueur, il y a toujours plus de packs d’extension et de règles qui ont tendance à changer en cours de partie.

Cessez de vous concentrer sur les chiffres des médias sociaux et penchez-vous plutôt sur votre stratégie de génération de leads

Quand les réseaux sociaux étaient encore relativement nouveaux, on se concentrait beaucoup sur les chiffres. Combien de followers avez-vous ? Combien de likes ? Et combien de partages ?

Les chiffres restent un indicateur superficiel de l’importance de votre plateforme. Mais il est trop facile de stimuler l’activité des réseaux sociaux de manière artificielle, ce qui conduit à des chiffres qui n’ont pas beaucoup de sens. Même avec 200 000 followers sur Threads, et une croissance 100% organique, une bonne partie de ces followers sera toujours constituée de faux comptes qui ne contribueront en rien à votre plateforme. C’est la raison pour laquelle les newsletters (qui indiquent des lecteurs très engagés, et non des lecteurs occasionnels ou fictifs) et les auteurs qui collaborent pour répondre à des lectorats spécifiques suscitent plus d’attention et d’intérêt ces derniers temps.

Un auteur devrait évaluer la force de sa plateforme sur trois niveaux :
  • la capacité à atteindre de nouveaux lecteurs ;
  • la capacité à engager les lecteurs existants ;
  • la capacité à mobiliser les lecteurs enthousiastes.

Les réseaux sociaux peuvent être décevants quand il s’agit d’attirer de nouveaux lecteurs si vous ne dépensez pas d’argent pour la publicité. Mais ils font un excellent job pour engager les personnes qui connaissent déjà votre travail. Les promotions et les concours sont généralement de meilleurs outils pour trouver de nouveaux lecteurs. Quand un auteur a l’impression de ne pas atteindre de nouveaux lecteurs, c’est souvent la faute à un manque de génération de leads. Un outil de génération de leads est un moyen d’attirer de nouvelles personnes à votre porte. Il représente généralement le moyen le plus facile ou le moins contraignant pour un lecteur potentiel d’essayer vos livres.

Si vous avez du mal à atteindre de nouveaux lecteurs, réfléchissez à ce que vous avez dans votre arsenal, ou à ce que vous pourriez créer, qui pourrait être un outil précieux de génération de leads. Le romancier Scott Sigler utilise depuis longtemps des versions audio gratuites de ses œuvres pour attirer les lecteurs. La poète Rupi Kaur utilise Instagram. Certains auteurs ont connu le succès sur Wattpad. Pratiquement tout peut devenir un excellent outil de génération de leads si vous trouvez le bon équilibre entre audience, contenu et qualité.

L’utilité des réseaux sociaux (même s’ils ne sont pas dignes de confiance)

Les réseaux sociaux sont en constante évolution. Les plateformes évoluent et peuvent restreindre les personnes que vous atteignez ou la manière dont vous vous impliquez, et leurs utilisateurs changent au fil du temps. Mais les réseaux sociaux permettent d’atteindre plus facilement le seuil requis de trois, quatre, cinq ou plus d’impressions que vous devez faire sur un lecteur pour qu’il soit d’abord conscient de l’existence de votre livre (ou de votre contenu de génération de leads), puis qu’il soit incité à agir quand il a l’impression de le voir partout. (Un vieux cliché publicitaire dit qu’une marque doit apparaître sept fois devant un client pour qu’il s’en souvienne. C’est le même principe ici.)

Les auteurs qui disposent de plusieurs moyens de faire impression sont par défaut dans une position plus forte. Ils sont à la fois mieux protégés contre les changements des réseaux sociaux et ont la possibilité de multiplier les points de contact. Ça ne signifie pas qu’il faille être actif sur tous les réseaux sociaux. Ça signifie qu’il faut multiplier les impressions dans le plus grand nombre d’endroits possible, afin de sortir du lot. Vous êtes plus compétitif quand vous pouvez être créatif, expérimental et diversifié dans les types d’actions disponibles.

Une meilleure connaissance du marché pour une croissance à long terme

Ce qu’on oublie souvent dans cette course aux chiffres, c’est que les médias numériques devraient vous permettre de mieux identifier la meilleure façon de développer votre plateforme. Une fois que vous êtes actif sur Threads ou Instagram, ou que vous avez installé Google Analytics sur votre site, vous disposez d’informations exploitables sur les personnes que vous touchez, sur l’endroit où vous les touchez et sur la manière de les toucher davantage et mieux. Ça vous permet de déployer des efforts plus stratégiques à l’avenir. Vous pouvez concevoir et placer de meilleures publicités, organiser des concours plus efficaces et identifier les influenceurs les plus importants pour votre lectorat en fonction de vos performances passées.

Quelques-uns des moyens les plus simples de commencer :

  • Utilisez les données analytiques de votre site, de Threads ou d’Instagram pour déterminer les lieux les plus appropriés pour des événements littéraires.
  • Utilisez le suivi et les liens d’affiliation pour déterminer où vous atteignez les personnes les plus susceptibles de profiter d’une offre. (Threads ? Instagram ? Les personnes qui arrivent sur votre site par le biais d’une recherche ?)
  • Utilisez les données analytiques de votre site, de Threads ou d’Instagram pour identifier les qualités importantes de votre lectorat. Par exemple, quels autres livres, films ou émissions de télévision aime-t-il ? Pouvez-vous créer du contenu ou faire de la publicité de manière à toucher le public de ces livres, films ou émissions de télévision ?
L’IRL a une grande valeur

Les stratégies de marketing sont presque toujours plus efficaces quand elles combinent l’engagement en ligne et hors ligne. Un événement IRL reste plus longtemps dans l’esprit des gens. Il a plus de chances de faire parler de lui et d’être partagé. Et il équivaut à des douzaines (peut-être même des centaines) d’interactions en ligne. Les professionnels du marketing préconisent toujours des activités « dans la vraie vie » pour activer et renforcer votre plateforme. Il peut s’agir de séances de dédicaces traditionnelles ou de tout autre événement susceptible de favoriser le bouche-à-oreille.

Et rien ne peut remplacer les rencontres avec des pairs et des personnes influentes lors d’événements, ce qui augmente la probabilité d’une action collaborative ultérieure. Un des moyens les plus rapides de développer votre plateforme est de faire équipe avec quelqu’un (ou plusieurs personnes) qui touche le même lectorat que vous.

Vos prochaines étapes

Les éditeurs (et les auteurs) savent qu’une audience sur les réseaux sociaux n’équivaut pas à des ventes de livres. Alors qu’un lectorat engagé qui répand le bouche-à-oreille conduit à des ventes de livres. Quand vous réfléchissez à la manière de construire votre plateforme pour la prochaine étape de l’ère numérique, utilisez les données analytiques pour identifier comment et où vous obtenez le meilleur engagement, et quels outils vous aident à trouver les bons lecteurs, plutôt que le plus grand nombre de lecteurs. Finalement, c’est la caractéristique la plus puissante des médias numériques : leur capacité à cibler exactement la personne qui appréciera vos livres.

Vous avez des idées ou des conseils à partager ? Les commentaires sont à vous.

Coralie Raphael
Coralie Raphael

Je parle beaucoup d'auto-édition et essaie d'aider les auteurs à comprendre dans quoi ils mettent les pieds. Parfois j'écris aussi des livres.
En savoir plus.

Publications: 257

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *