Choisir le thème WordPress qui vous convient

Choisir le thème WordPress qui vous convient

Quand on commence un site WordPress de zéro, le choix du thème est une des étapes les plus importantes. Ça va jouer sur l’apparence de votre site, sur l’impression qu’il fera sur vos visiteurs mais aussi sur ses fonctionnalités. Certains thèmes sont extrêmement simples et rudimentaires alors que d’autres demanderont un peu de temps d’adaptation.

Petite parenthèse : si vous avez les moyens d’investir dans un site web, vous devriez engager un développeur qui vous codera quelque chose d’unique et à votre image. (Kaellyana a réalisé de très beaux sites pour plusieurs auteurs indépendants.) C’est l’idéal mais certains auteurs peuvent manquer de connaissances ou d’expérience pour expliquer au développeur ce qui compte pour eux dans le design du site ou dans ses fonctionnalités. C’est pourquoi je vous conseille de vous débrouiller seuls dans un premier temps. Et après 6 à 12 mois, quand vous êtes bien « installé », vous saurez mieux ce que vous voulez. Mais si vous avez besoin d’un site qui doit avoir l’air professionnel dès le début alors faites appel à un développeur.

J’ai eu plusieurs blogs à mon actif. Je sais que le choix d’un thème (en fonction de ce qu’on produit) peut contribuer à rendre l’expérience agréable ou à en faire un désastre. Heureusement, il est facile de changer de thème. Mais gardez à l’esprit que pour les sites créés il y a longtemps (et qui ont beaucoup de contenus) ou pour les sites qui ont un thème bien particulier avec des fonctionnalités ou une présentation précises, la transition vers un autre thème représentera beaucoup de travail et d’ajustements.

Voici quelques questions importantes à se poser avant de choisir un thème.

1. Qui a créé le thème ? Est-il régulièrement mis à jour ?

Tous les thèmes ne se valent pas, certains développeurs sont meilleurs que d’autres. Évidemment, il vaut mieux choisir un thème qui semble tenir la route, de bonne qualité et qui reste à jour et compatible avec la dernière version de WordPress.

Si vous cherchez sur WordPress.org, vous pouvez facilement voir qui a créé le thème, à quand remonte la dernière mise à jour et les notes laissées par ceux qui l’ont essayé. À moins que vous ne sachiez bien coder, évitez de choisir des thèmes trop récents. Ils peuvent avoir quelques bugs (à moins d’avoir été développés par des noms connus comme Automattic, le développeur de… WordPress).

Sur WordPress.org, vous trouverez également un lien vers la « démo » du thème. Vous pourrez y cliquer un peu partout pour tester ses fonctionnalités et ses mises en page.

2. Combien de personnes utilisent ce thème ? Pouvez-vous facilement trouver de l’aide ou une solution à vos problèmes ?

Sur WordPress.org, vous pouvez aussi voir combien de personnes ont téléchargé votre thème, ce qui est bon à savoir. Plus de gens utilisent un thème, plus vous avez de chances de trouver d’autres personnes qui ont déjà rencontré les mêmes bugs que vous et qui proposent des solutions ou des extensions pour ce thème.

Certains thèmes (en particulier ceux qui sont payants) ont des forums d’assistance où vous pouvez expliquer votre problème et obtenir de l’aide. C’est un gros point positif.

3. Le thème repose-t-il sur de beaux visuels ?

Certains thèmes WordPress présentent des visuels éblouissants qui s’étirent sur toute la largeur de l’écran. Ou ont des pages d’accueil qui présentent quasiment que des images et peu de textes. Ça va peut-être vous paraître évident mais ne choisissez pas des thèmes centrés sur des images à moins d’avoir une bonne raison (par exemple si vous êtes photographe, illustrateur ou si vous avez des visuels de bonne qualité à présenter).

4. Le thème est-il fait pour bloguer ? Quelles sont les options de la page d’accueil ?

WordPress choisit par défaut une mise en page en mode blog pour la page d’accueil. Si vous n’avez pas l’intention de bloguer, ça peut rendre votre recherche difficile parce que le design par défaut du thème mettra certainement le blog en avant. Mais même si les thèmes ont l’air d’en avoir que pour les blogs, leurs pages d’accueil offrent souvent de grandes possibilités de personnalisation.

Quand vous cherchez un thème, regardez bien si vous avez un contrôle important sur la présentation de la page d’accueil. Vérifiez aussi s’il y a un modèle particulier pour la page d’accueil (voir le point suivant). Préférez les thèmes qui ne semblent pas mettre le blog en avant. Le thème Vantage est un bon exemple.

5. Combien de modèle de pages et d’articles offre le thème ?

Chaque thème WordPress propose plusieurs modèles de pages et d’articles. Chaque modèle propose une configuration différente pour une page ou un article. Pour rester sur l’exemple de Vantage, il propose les modèles de page suivants :

  • modèle par défaut (zone texte principale plus une sidebar)
  • page sur toute la largeur de l’écran (le texte prend toute la place, il n’y a pas de sidebar)
  • page sur toute la largeur de l’écran, sans titre (même chose qu’au-dessus mais le titre de la page n’est pas affiché)
  • modèle Page Builder Home (une fonctionnalité propre au thème qui permet de construire une page colonne par colonne et rangée par rangée)

Moins il y a de modèles disponibles, moins vous avez de marge de manœuvre pour personnaliser chaque page de votre site. Grâce à ces modèles, certains thèmes ont un niveau de personnalisation incroyable alors que d’autres ne laissent presque rien faire. La description du thème devrait dire clairement quelles sont ses options et sa « démo » devrait montrer les différents modèles de pages et d’articles.

6. Quel espace offre le thème pour les widgets ?

Les sites WordPress ont des espaces pour les widgets qui vous permettent d’intégrer tout ce qui est divertissant et interactif comme les icônes de réseaux sociaux, l’abonnement au site pour rater aucun article, les couvertures de vos livres, etc. Les widgets peuvent être placés à trois endroits : le header (en-tête), la sidebar (colonne sur le côté) et le footer (pied de page). Sur mon site, vous pouvez voir mes huit widgets dans la sidebar.

Vérifiez quels espaces offre votre thème pour les widgets et soyez sûr de pouvoir les mettre là où vous le souhaitez. Il y a quelques années, la tendance laissait pas ou peu de place aux widgets (un seul espace) et pour un auteur, ça peut poser problème.

7. Comment sont utilisées les images mises en avant ?

Certains thèmes utilisent énormément le images mises en avant. Ces images sont liées à aux pages et articles auxquels vous les attribuez et vous les retrouvez sur votre site de différentes façons. Ça veut dire que si vous n’uploadez pas d’images mises en avant pour une page ou un article, une partie du design de votre site sera tout moche parce qu’il n’aura pas d’images mises en avant à afficher.

Sur mon thème, vous pouvez voir les images mises en avant sur la page d’accueil (dans la section blog) et dans la page d’archive du blog.

Les images mises en avant peuvent être utilisées de différentes manières d’un thème à l’autre. Ça veut dire qu’il peut y avoir beaucoup d’ajustement à faire en cas de changement de thème.

8. Quelles sont les options de personnalisation ?

Tous les thèmes sont personnalisables même si ça s’en tient parfois au strict minimum. Par exemple, la plupart des thèmes vous permettent de personnaliser le header et peut-être de choisir une palette de couleurs. Mais attention, beaucoup d’options de personnalisation n’est pas toujours une bonne chose. Parfois, ça veut aussi dire plus de chances que quelque chose ne fonctionne pas ou s’affiche mal.

9. Si vous bloguez, l’article affiche-t-il tout ce que vous voulez (ou ne voulez pas) ?

Vérifiez toujours à quoi ressemble le modèle d’article et les informations données (ou manquantes). Certains thèmes n’incluent pas des informations élémentaires comme le nom de l’auteur de l’article ou la date de publication. D’autres n’incluent pas la biographie de l’auteur en fin d’article. Peut-être qu’ils vont mettre en avant la date de publication alors que ce n’est pas ce que vous souhaitez, etc.

10. Est-il facile à prendre en main ?

Si vous achetez un thème, vous vous rendrez vite compte de l’étendue de ses capacités, ce qui augmente sa complexité. Il vous faudra donc plus de temps pour apprendre à l’utiliser. Pour ceux qui débutent avec WordPress, je recommande de ne pas acheter de thème tant que vous n’êtes pas à l’aise avec son interface et les thèmes gratuits. Une fois que vous vous serez familiarisé avec cet environnement, vous serez plus à même d’évaluer les fonctionnalités des thèmes payants et de juger si ce qu’ils vous proposent vous convient ou en vaut la peine.

Quelques thèmes que j’aime bien

N’oubliez pas que si vous utilisez WordPress.com (qui est gratuit), les options de votre thème seront limitées. Si vous avez un hébergement alors vous pouvez installer n’importe quel thème qui vous plaît.

  • J’aime beaucoup le thème Vantage qui est personnalisable à volonté. Mais il sera certainement trop complexe pour quelqu’un qui débute sur WordPress.
  • N’importe quel thème développé par Automattic peut faire l’affaire.
  • Je suis très satisfaite du thème payant que j’utilise actuellement. C’est un thème pensé pour les auteurs.
  • Enfin un autre thème qui a l’air pas mal : Book Landing Page et son thème enfant Author Landing Page.

Quels thèmes recommandez-vous ? Avez-vous des conseils pour choisir un bon thème ? Dites-moi tout en commentaires.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d blogueurs aiment cette page :