Créer facilement des images pour les réseaux sociaux

On dit qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture, mais nous le faisons souvent, du moins dans un premier temps. Les images attirent notre attention et nous incitent à lire des livres, des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux.

Les recherches montrent que l’utilisation d’images augmente l’engagement et les partages. Les publications comportant des images génèrent 94 % de vues en plus. Si vous ne savez pas comment créer ou utiliser correctement des images, ces statistiques ne sont pas encourageantes. La création d’images peut sembler être une tâche ennuyeuse de plus dans une liste interminable de choses que vous devez faire pour développer votre lectorat.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des outils gratuits et assez simples à utiliser. Vous n’avez pas besoin d’être graphiste ou de savoir utiliser Photoshop pour créer des images attrayantes.

La mauvaise nouvelle, c’est que vous n’avez pas d’excuses pour ne pas utiliser d’images. Si vous voulez que davantage de personnes vous trouvent, vous lisent et partagent votre contenu, vous devez considérer les images comme un élément important de votre plateforme.

Avec cet article, je souhaite vous montrer comment créer des images qui construiront votre identité visuelle pour peu ou pas d’argent et en peu de temps.

Les caractéristiques d’une bonne image

En tant qu’auteurs, nous sommes habitués à l’idée de subjectivité. Les images ne sont pas différentes. Le but n’est pas de plaire à tout le monde, mais d’utiliser des images de qualité, d’aspect professionnel et qui communiquent efficacement le message que vous souhaitez faire passer. Vos images n’ont pas à être sophistiquées. Vous n’avez pas à prendre des heures pour les réaliser. Elles doivent simplement être soignées et (si vous utilisez du texte) lisibles.

Qu’est-ce qu’une identité visuelle ?

L’identité visuelle donne de la valeur à vos images. Les images qui portent votre identité visuelle ont une cohérence de style qui les rend facilement reconnaissables. Dans l’idéal, elles vous représentent également en tant qu’auteur.

Un peu comme les couvertures de livres d’un même genre tendent à respecter certains codes, votre contenu de marque doit refléter votre personnalité. Un guide rapide définissant votre style peut vous faciliter la tâche. Ça signifie qu’avant même d’aller sur une banque d’images ou de lancer un logiciel de retouche d’images, vous avez en tête les types d’images, la palette de couleurs, une ou deux polices et autres éléments graphiques que vous allez utiliser.

Où trouver des images ?

Quand vous choisissez des images, faites attention à l’autorisation et à l’attribution. Vous le savez probablement, mais vous ne pouvez pas simplement rechercher une image sur Google et piocher dans les résultats.

Utilisez uniquement des images que vous achetez sur des banques d’images (comme Photodune) ou qui sont disponibles sous licence Creative Commons.

L’attribution, c’est indiquer la source de l’image. Je préfère les photos qui ne nécessitent pas d’attribution, mais si une photo en nécessite une, celle-ci peut se faire sous forme de légende. Pour chaque photo que vous utilisez, vérifiez la licence et l’attribution nécessaire afin d’être en règle.

Quelques banques d’images gratuites :

L’autre option consiste à vous servir de vos propres photos. Que vous soyez plutôt reflex numérique ou simplement smartphone n’a aucune importance. Avec vos photos, pas besoin de vous soucier de l’autorisation ou de l’attribution et vous ne vous retrouverez pas avec la même image que sur cinquante autres sites.

Comment définir votre charte graphique ?

Avant de commencer à retoucher vos photos, profitez de cette occasion unique (ou annuelle) pour définir votre charte graphique. Une fois que vous l’avez établie, n’y touchez pas pendant au moins six mois. Si par la suite, vous avez envie de changement, essayez de rester cohérent avec votre style précédent ou mettez à jour vos anciennes publications avec vos nouvelles images. Ça pourrait leur donner un nouveau souffle.

L’intérêt d’une charte graphique est multiple : elle vous fait gagner un temps fou, vous permet de vous démarquer et rend votre marque cohérente. Une bonne image peut contribuer à donner aux gens une excellente première impression de votre travail et de vous-même.

Étape 1 : chercher

Pinterest est l’endroit idéal pour chercher les types d’images qui vous plaisent. Recherchez un mot clé dans votre domaine et regardez les images proposées. (Si vous avez besoin de connaître les bases de Pinterest, lisez cet article pour vous aider à démarrer.) Épinglez quelques-unes de vos créations préférées.

Réfléchissez à ces questions : Qu’est-ce qui attire votre attention ? Qu’est-ce qui vous plaît dans certaines images ? Quel genre de photos sont utilisées ? Quelles couleurs ? Quelles polices ? Quels éléments graphiques ? Prenez des notes sur ce que vous aimez et ce que vous pourriez vouloir recréer. Voici quelques exemples avec mes notes sur le design.

Superposition semi-transparente colorée, photo

Superposition opaque colorée dans l’angle + texte, photo

Fond coloré avec texte, pas de photo

Photo, superposition opaque avec bordure et texte

Photo, texte placé sur la photo sans superposition

Photo, superposition semi-transparente avec texte

Étape 2 : planifier

Quand vous avez trouvé des designs qui vous plaisent, créez le style de votre marque. Pensez aux types de couleurs (Froides ? Noir et blanc ? Vives ?), aux types de photos (Personnes ? Nature ? Bureaux ? Pas de photo, juste le design ?), et aux combinaisons de polices que vous aimez.

Pour les polices, comme pour les images, choisissez-en des gratuites. Je m’en tiens à Google Fonts pour cette raison (elles sont toutes libres de droits), mais Font Squirrel est un autre site sympa. Vérifiez simplement la licence de chaque police, comme vous le feriez pour une photo.

Pour les combinaisons de polices, jouez sur l’épaisseur de la police et dans l’idéal choisissez une police avec empattement plus une sans empattement, ou une police cursive/manuscrite (attention à ce qu’elle soit bien lisible) avec une police standard. (Cet article vous sera utile pour trouver d’excellentes combinaisons de Google Fonts.) Vous pouvez inclure les polices que vous utilisez sur votre blog, mais ce n’est pas obligé, l’important c’est juste qu’elles aillent bien ensemble.

Vous pouvez également placer quelques superpositions, c’est-à-dire des formes qui recouvrent votre image, généralement là où vous placez le texte. Ces formes peuvent être totalement opaques ou semi-transparentes et être de différentes couleurs. Les superpositions sont un moyen de rendre le texte plus lisible sur une image ou de rehausser l’image.

Définissez la palette de couleurs, le type de photos, les combinaisons de polices et le type de superposition que vous souhaitez utiliser.

Étape 3 : créer un modèle

Vous avez maintenant une idée de ce à quoi vous voulez que vos images ressemblent. Avant de créer un modèle à l’aide de votre charte graphique, essayez plusieurs logiciels de retouche photo pour jouer avec les différents éléments.

Vous pouvez créer un modèle dans Canva (ou Photoshop) que vous pourrez réutiliser indéfiniment. Vous gagnerez un temps fou.

Par exemple, mon modèle pour mes épingles sur Pinterest, c’est :

  • Une photo en haute définition
  • Dans la partie supérieure : police Montserrat
  • Pour le texte principal : police Amethysta
  • Pour l’URL de mon site : police Oswald
  • Logo
  • Superposition rectangulaire noire sans bordures sous le texte principal

Ce qui me prend le plus de temps, c’est de choisir une photo. Le reste est simple, puisque mon modèle est prêt. Il me suffit d’adapter la superposition et le texte aux photos que j’ai choisies.

Où retoucher vos photos ?

PicMonkey, Canva, Relaythat et Snappa font partie des meilleurs sites de retouche d’images. Canva et Snappa ont chacun une version gratuite et une payante avec plus de fonctionnalités. PicMonkey et Relaythat ne proposent pas de version gratuite. Personnellement, j’utilise la version payante de Pixteller. Tous ces sites proposent plus ou moins les mêmes fonctionnalités, à vous de voir avec lequel vous êtes le plus à l’aise.

Qu’attendez-vous ?

Quand vous voulez simplement écrire, créer des images pour vos articles et les réseaux sociaux peut sembler une perte de temps considérable. Mais pour en revenir aux chiffres cités au début de cet article, je pense que nous aimerions tous avoir 94 % de vues supplémentaires sur nos articles. Dans ce monde surconnecté, nous ne pouvons pas nous permettre d’ignorer l’importance des images si nous voulons toucher davantage de lecteurs.

Prenez le temps de créer votre charte graphique et d’utiliser des outils de retouche d’images en ligne afin de vous démarquer sans dépenser trop de temps ou d’argent.

Image par défaut
Coralie Raphael
Je parle beaucoup d'auto-édition et essaie d'aider les auteurs à comprendre dans quoi ils mettent les pieds. Parfois j'écris aussi des livres. En savoir plus.
Publications: 179

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :