L’exclusivité Amazon est-elle faite pour vous ?

Notez que le programme Kindle Unlimited d’Amazon est en constante évolution. Si vous cherchez à savoir si Kindle Unlimited est fait pour vous, consultez toujours les réseaux sociaux, les forums et les articles de blog pour connaître les expériences d’auteurs partagées au cours des trois derniers mois.


Amazon offre des avantages commerciaux aux auteurs qui vendent leurs ebooks exclusivement sur Kindle, par le biais d’un programme appelé KDP Select. KDP Select exige que les auteurs vendent leur ebook (mais pas le livre papier) exclusivement sur Amazon pendant au moins 90 jours. L’accord est automatiquement renouvelé, sauf si vous refusez de vous inscrire à nouveau. Mais vous pouvez toujours changer d’avis et vous réinscrire à tout moment.

Ça peut sembler logique de distribuer la version numérique de votre livre sur le plus de sites marchands possible plutôt que d’en donner l’exclusivité à Amazon. Cependant, il y a certains avantages à s’inscrire sur KDP Select.

Vouloir être partout peut nuire à la découvrabilité

Oui, vous perdrez quelques ventes potentielles en ne rendant pas votre ebook disponible chez tous les détaillants. Mais probablement pas autant que vous le pensez. Les ventes d’un auteur connu seront probablement réparties sur plusieurs sites marchands. Mais si vous êtes inconnu, vous dépendez beaucoup de la façon dont vous êtes « découvrable » sur chaque site.

Il n’est pas facile de se hisser au sommet des listes de best-sellers d’Amazon. Mais les algorithmes d’Amazon offrent encore à l’heure actuelle le meilleur espoir pour un nouvel auteur d’être découvert. À moins de passer beaucoup de temps à étudier chaque site marchand et à consacrer du temps et de l’argent au marketing sur ces sites, votre livre restera probablement invisible parmi des centaines de milliers d’autres.

De plus, il est possible que les ventes sur d’autres sites cannibalisent vos ventes sur Amazon. Une vente est une vente, bien sûr. Mais plus vous concentrez vos ventes sur un site particulier, plus votre livre y sera bien classé. Et plus il sera visible pour les lecteurs potentiels. Il vaut mieux être très visible sur un site que noyé sur cinq d’entre eux.

D’une manière générale, l’exclusivité Amazon est donc plus intéressante pour les auteurs qui débutent ou qui sont relativement inconnus. Les auteurs plus établis peuvent tirer parti de leur popularité en vendant sur plusieurs sites marchands.

Inscription à Prime Reading et Kindle Unlimited d’Amazon

Vous inscrire sur KDP Select est le seul moyen de le rendre disponible à la fois dans les programmes Prime Reading et Kindle Unlimited.

Prime Reading est le service de prêt d’ebooks en ligne d’Amazon. Toute personne possédant une liseuse Kindle (ou une application Kindle) peut emprunter gratuitement jusqu’à dix ebooks. Kindle Unlimited est le service d’abonnement aux ebooks d’Amazon. Les lecteurs paient un forfait mensuel pour lire autant d’ebooks qu’ils le souhaitent.

Les auteurs indépendants sont rémunérés pour ces emprunts en fonction des pages lues, mais le système est quelque peu obscur. En gros, ça fonctionne comme suit :

  • Chaque mois, Amazon établit un fonds utilisé pour payer les auteurs pour les lectures de pages Kindle Unlimited. Pour Prime Reading, vous recevez un montant fixe en fonction de votre popularité et de celle de votre titre.
  • Amazon détermine le nombre de pages de chaque livre qui ont été lues au cours du mois, à l’aide de son algorithme Kindle Edition Normalized Pages (KENP). C’est une façon aimable de dire que vous ne pouvez pas leur faire le coup que vous faisiez à l’école : réduire les marges et utiliser une police de 14 points pour faire paraître votre livre plus long.
  • Amazon divise le montant du fonds par le nombre total de pages lues et vous verse votre part.

Par exemple, le total des fonds du mois d’août était de 44,8 millions de dollars. Le nombre total de pages lues ce mois-là était d’environ 13,8 milliards.

44,8 millions d’euros / 13,8 milliards de pages = 0,00324 euro par page lue

Amazon ne publie pas le nombre de « pages totales lues. » Mais vous pouvez l’estimer en utilisant les informations fournies sur votre relevé de redevances KDP. Recherchez le nombre de pages KENP lues. Divisez la valeur de la redevance par les unités nettes vendues ou la valeur KENP lues. Ça vous indique combien vous êtes payé par page lue. Pour estimer le nombre total de pages lues dans l’ensemble du programme, divisez le montant du Fonds mondial KDP Select par ce montant.

Aux débuts de Kindle Unlimited, certains auteurs ont fait fortune en profitant des failles du programme. Quand Amazon a modifié les règles pour empêcher la triche, il y a eu beaucoup de pleurs, souvent injustifiés. Cela dit, Amazon continue de modifier ses algorithmes. Et le programme Kindle Unlimited est devenu de moins en moins lucratif pour la plupart des auteurs. Ça peut être dû à plusieurs facteurs, notamment :

  • Une diminution du nombre de pages lues. C’est probablement dû à la concurrence accrue au fur et à mesure que des livres sont ajoutés aux programmes Prime Reading et Kindle Unlimited.
  • Une légère diminution du montant qu’Amazon verse par page lue. Car le Fonds mondial KDP ne suit pas le rythme du nombre total de pages lues.
  • Un changement dans l’algorithme KENP qui peut réduire le nombre de pages d’un livre.

Accéder aux outils promotionnels d’Amazon

KDP Select vous permet également d’accéder à des options de publicité et de promotion dont vous ne disposeriez pas autrement, comme les promotions « Livres gratuits ». Sur les 90 jours d’exclusivité Amazon, vous pouvez mettre votre ebook à disposition gratuitement pendant cinq jours. L’avantage de ces promotions est la visibilité.

Il s’agit d’outils promotionnels précieux. Mais il existe actuellement une telle concurrence pour les ebooks gratuits et à bas prix que ce type de promotion ne sera probablement pas le facteur décisif pour déterminer si vous allez opter pour l’exclusivité Amazon. Si vous parvenez à coordonner ces promotions avec d’autres stratégies (par exemple, sur les réseaux sociaux), vous pourrez peut-être obtenir une visibilité suffisante pour vendre un nombre significatif de livres. Mais ne vous attendez pas à ce qu’une promotion de prix temporaire fasse exploser les ventes.

L’avantage de la simplicité

La simplicité est un avantage souvent négligé de la vente d’ebooks exclusivement sur Amazon. En vendant sur un seul site, vous n’avez qu’un seul format de fichier à gérer et une seule version de votre livre à conserver. Quand un lecteur vous fait remarquer que vous avez omis le « l » dans le mot « public » au chapitre 17, vous pouvez corriger l’erreur à un seul endroit, uploader la nouvelle version et c’est tout. Si vous voulez baisser le prix de votre livre, vous pouvez le faire en trente secondes, sans avoir à consulter une feuille de calcul contenant les mots de passe de cinq autres interfaces de gestion d’ebooks.

Ça peut sembler anodin, mais ce temps s’accumule, surtout quand vous avez sept ou huit livres à gérer.

Il n’y a pas une seule bonne réponse

La décision d’inscrire ou non vos livres sur KDP Select dépendra des facteurs mentionnés ci-dessus. Mais aussi de votre volonté de donner à Amazon le contrôle de vos revenus. Amazon contrôle le montant du fonds global pour les lectures de pages de Kindle Unlimited, ainsi que d’autres avantages de KDP Select. L’entreprise peut aussi modifier les conditions de l’accord quand elle le souhaite. Un auteur indépendant doit continuellement vérifier si les avantages l’emportent sur les inconvénients. Cependant, je suggère aux nouveaux auteurs d’essayer KDP Select pendant 90 jours et de voir quels résultats ils obtiennent.

Après, ça dépendra de l’avancement de votre carrière, de votre lectorat, de vos objectifs et de comment vous vous sentez de dépendre fortement d’Amazon pour vos revenus. Même si votre expérience indique que KDP Select est une bonne affaire aujourd’hui, ne pensez pas que ce sera toujours le cas.

Coralie Raphael
Coralie Raphael

Je parle beaucoup d'auto-édition et essaie d'aider les auteurs à comprendre dans quoi ils mettent les pieds. Parfois j'écris aussi des livres.
En savoir plus.

Publications: 257

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *