Publier un livre pour la première fois et sans présence en ligne

S’il n’est pas facile de publier un livre sans présence en ligne, de nombreux auteurs débutants se trouvent dans cette situation. Malheureusement, il est frustrant de lancer sa présence en ligne et de se familiariser avec les réseaux sociaux en même temps que la sortie d’un livre. C’est comme essayer de conduire une voiture tout en la construisant. À un moment donné, vous finirez par vous retrouver sur le bas-côté de la route.

Je recommande aux auteurs qui partent de zéro en ligne d’examiner leurs points forts et les possibilités qui existent en dehors de leur site web, de leur blog ou de leurs réseaux sociaux nouvellement créés (ou inexistants). S’il est bien fait, le lancement du livre contribuera à attirer les internautes vers vous parce qu’ils ont lu votre livre et l’ont apprécié. Et non parce que vous leur avez demandé sur X de l’acheter.

Quand votre livre aura atteint une base raisonnable de lecteurs ou de succès, il en ira de même pour votre présence en ligne. Les deux vont de pair. (Remarque : avant de publier de votre livre, je vous recommande de créer un site ou des comptes de réseaux sociaux sur lesquels vous prévoyez d’être actif à long terme. Tout en sachant qu’ils seront plus utiles, d’un point de vue marketing, pour la publication de votre prochain livre, quelle que soit sa date).

Voici une vue d’ensemble de ce plan. Il fonctionne aussi bien pour les auteurs publiés traditionnellement que pour ceux qui s’autopublient.

  1. Faites du marketing auprès des personnes qui vous connaissent (lecteurs ou fans existants, même s’il n’y en a que quelques-uns).
  2. Encouragez les lecteurs et les fans existants à partager votre livre avec leur réseau.
  3. Obtenez l’aide d’influenceurs pour diffuser le message.
  4. Faites du marketing auprès d’inconnus ou de lecteurs qui ne vous connaissent pas encore, mais qui ont manifesté de l’intérêt pour un ouvrage similaire au vôtre.

Avant de commencer

Envisagez de créer une page sur votre site d’auteur ou un kit média stocké sur Google Drive (ou quelque part dans le cloud). Il devrait contenir toutes les informations nécessaires sur votre livre et sur vous. Vous disposerez ainsi d’un lien à partager quand des personnes voudront en savoir plus, auront des demandes d’informations, etc. Voici un exemple de kit de base.

1. Commencez par contacter les personnes qui vous connaissent

Les « personnes qui vous connaissent » sont celles qui répondent avec plaisir à vos appels téléphoniques, vos SMS ou vos mails. Une fois votre livre en vente, utilisez votre adresse mail personnelle pour en informer les gens, un par un. C’est un point essentiel. Si vous envoyez un mail en masse, les destinataires se sentiront libres de l’ignorer. Vous devriez envoyer un mail personnel, ou du moins un mail qui semble personnel.

Si vous avez la chance de disposer d’une newsletter, envisagez la stratégie suivante pour les débutants :

  • Environ un mois avant que le livre ne soit disponible à la vente (ou pendant qu’il est en précommande), envoyez un mail annonçant la sortie de votre nouveau livre. Incluez au minimum un lien vers Amazon et/ou votre librairie préférée.
  • Le jour de la mise en vente du livre, envoyez un autre message, incluant les critiques positives, les extraits, les bonnes nouvelles, etc.
  • Environ un à deux mois après la mise en vente du livre, envoyez un autre message de suivi, incluant toute nouveauté ou tout développement positif, et éventuellement demandez aux gens de le chroniquer.
  • Dans la mesure où vous êtes actif sur les réseaux sociaux, vous pouvez y publier des messages similaires. Annoncez les nouvelles entourant la sortie du livre et en partageant les développements heureux, les critiques, etc.

2. Encouragez les lecteurs existants à partager votre livre avec leur réseau

Réfléchissez aux « atouts » de chacun de vos bons contacts (les personnes qui répondent à vos appels, à vos mails, etc.). Ont-ils un blog actif ? Une newsletter ? Sont-ils actifs sur Instagram ? Etc. Si vous pouvez identifier une seule action qu’ils pourraient entreprendre pour faire connaître votre livre, et que vous êtes certain qu’ils seraient heureux de le faire, écrivez un bref mail avec une demande spécifique, demandant s’ils pourraient faire ceci ou cela. Généralement, ça devrait se faire après la mise en vente du livre. Mais si ce que vous demandez prend du temps à planifier, demandez-le plus tôt, pour que la publicité soit aussi proche que possible de la date de sortie de votre livre.

Certaines des personnes que vous connaissez sont peut-être des « influenceurs » (voir ci-dessous). Elles devraient alors également faire partie de votre campagne. Considérez comment, quand et où ils influencent ou atteignent les gens, et adaptez votre demande le mieux possible à leur modèle de comportement habituel. Par exemple, s’ils parlent généralement de livres et d’auteurs ou de collègues sur Instagram, votre demande ira dans ce sens.

3. Demandez à des personnes influentes de faire passer le message

C’est là que les choses deviennent difficiles. Car vous vous adressez à des personnes qui sont probablement submergées de demandes et qui ne vous connaissent peut-être pas bien, voire pas du tout. Ça ne veut pas dire que vous ne devez pas essayer. Mais attendez-vous à un taux de réussite inférieur à celui du point 2.

La clé pour réussir est de faire correspondre votre demande aux comportements, capacités et intérêts typiques de l’influenceur. Vous devrez peut-être faire quelques recherches pour identifier ces influenceurs en premier lieu. L’idéal est de cibler des publications, des blogueurs, des chroniqueurs, des journalistes, des podcasts, des newsletters, etc., qui sont fortement affiliés et intéressés par votre genre ou par les idées, les thèmes et les sujets de votre livre. Idéalement, vous devriez créer des listes distinctes et ciblées en fonction des centres d’intérêt. Prenez un roman noir se déroulant à Montpellier. Vous pourriez avoir une liste d’influenceurs « roman noir » et une liste d’influenceurs « arts et culture à Montpellier ».

Si vous en avez les moyens, l’embauche d’un assistant peut s’avérer très utile pour passer au crible et identifier les opportunités et les personnes/publications à approcher. Je pense qu’un mélange de médias traditionnels et en ligne est le mieux. Mais vous pouvez vous concentrer sur les médias plus spécialisés ou de niche qui sont les plus susceptibles de répondre. (Auteurs publiés de manière traditionnelle : assurez-vous de savoir qui est ciblé par votre éditeur et établissez votre propre plan quand il s’agit d’approcher les médias, les blogueurs, les podcasts, etc. Ne faites pas d’efforts en double).

Le timing : c’est dans ce domaine qu’il est généralement important de prendre contact tôt, avant la publication du livre. Car vous devrez peut-être faire beaucoup de suivi. Ça peut prendre beaucoup de temps pour identifier les influenceurs et rédiger des demandes spécifiques pour chacun d’entre eux. C’est également à ce stade qu’un attaché de presse peut être d’une aide précieuse. À condition qu’il ait les bonnes relations (et que vous en ayez les moyens).

4. Faites du marketing auprès d’inconnus ou de lecteurs qui ne vous connaissent pas encore, mais qui s’intéressent à des œuvres similaires aux vôtres

Les efforts dans ce domaine comprennent la publicité payante (en ligne et hors ligne) ainsi que tout type de concours ou de promotions. En général, les concours et les promotions n’ont lieu que quand le livre est sorti depuis un certain temps.

Avant d’envisager des publicités ou des promotions payantes qui inciteraient les gens à acheter, généralement sur Amazon, vous devez d’abord vous assurer que la page Amazon de votre page est aussi optimisée que possible, de sorte que quand les lecteurs potentiels y accèdent, ils achètent vraiment. Pour optimiser :

  • Incluez un « titre » commercial en gras en haut de la description du livre.
  • Les lecteurs ont tendance à survoler les descriptions de livres, si tant est qu’ils les lisent. Pour chaque nouveau paragraphe de la description du livre, utilisez des MAJUSCULES, des caractères gras ou un titre accrocheur. Rédigez vos meilleurs arguments de vente dans la première phrase de chaque paragraphe.
  • Vous devez revendiquer votre page d’auteur Amazon (sur Amazon Author Central) et la remplir complètement. Elle apparaîtra ensuite automatiquement sur la page de description de votre livre sur Amazon.
  • Choisissez les catégories et les mots-clés Amazon les plus précis et les meilleurs possibles pour votre livre.

Pour savoir qui cibler, il est utile de dresser une liste d’auteurs ou de titres comparables. Puis analysez l’activité, les critiques et les lecteurs autour de ces titres sur Babelio et Amazon. Comment les gens parlent-ils de ces livres ? Quels sont les mots-clés ou les phrases clés qui reviennent le plus souvent ? Et où les lecteurs de ces livres ont-ils tendance à découvrir les nouveaux livres ? Ces informations apparaissent souvent quand vous regardez de près qui lit et évalue activement des livres comme le vôtre. Elles fournissent des pistes supplémentaires sur les sites, blogs, communautés, réseaux sociaux, etc. qui seraient une bonne cible pour toute forme de promotion payante ou à approcher pour une couverture éditoriale.

Avertissement important

La plupart des publicités payantes ne donnent pas de bons résultats. Sauf si vous avez une connaissance approfondie de votre lectorat (vous savez avec certitude qu’il sera intéressé par votre livre). Ou si vous avez de l’expérience et des connaissances en matière de stratégies publicitaires numériques sur des sites tels que Facebook, Amazon, etc. C’est très facile de dépenser beaucoup d’argent en publicité en ligne sans aucun résultat.

À votre tour : si vous avez lancé un livre sans présence en ligne, qu’est-ce qui a fonctionné pour vous ? Partagez votre expérience dans les commentaires.

Coralie Raphael
Coralie Raphael

Je parle beaucoup d'auto-édition et essaie d'aider les auteurs à comprendre dans quoi ils mettent les pieds. Parfois j'écris aussi des livres.
En savoir plus.

Publications: 257

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *