Les éléments de base du site d’auteur

Les éléments de base du site d’auteur

Je recommande toujours fortement aux auteurs de lancer et tenir à jour un site. C’est un geste marketing qui s’inscrit sur le long terme et qui contribue à développer la plateforme de l’auteur. Mais la première question que pose l’auteur quand il se lance est : que doit-on trouver sur un site d’auteur ? Quels sont les éléments de base ? Surtout quand cet auteur n’a encore rien publié.

Avant de répondre à cette question en détail, je pose quelques règles de base :

  • Utilisez WordPress. C’est un système robuste et un excellent choix pour votre SEO. 35% des sites mondiaux tournent maintenant sous WordPress, il est donc facile de trouver de l’aide et des fonctionnalités toutes prêtes à être utilisées quand vous en avez besoin. Je l’utilise depuis 2012 et j’ai progressé dans mon utilisation année après année sans jamais avoir eu à changer de plateforme parce que WordPress ne s’est jamais trouvé dépassé. (Note : attention à ne pas confondre wordpress.com avec le CMS WordPress. Beaucoup de sites que vous fréquentez tournent sous WordPress. Des média comme Canal+ et M6, des personnalités comme Barack Obama et des sites d’actualités comme Presse Citron tournent sous WordPress. Tout le monde peut utiliser WordPress, ça ne nécessite pas d’utiliser ou d’avoir un compte wordpress.com). Si WordPress vous sort par les yeux, SquareSpace est une bonne alternative si vous en avez les moyens.
  • Achetez votre nom de domaine. Le nom de domaine est l’URL (l’adresse) de votre site. Il doit reprendre le nom sous lequel vous publiez vos livres, pas le titre d’un de vos livres. Votre nom d’auteur est votre marque et elle deviendra de plus en plus connue, année après année, livre après livre. Si vous ne pouvez pas avoir prénomnom.com, alors essayez prénomnomauteur.com, prénomnomlivres.com ou prénomnomécrivain.com. Si aucune de ces propositions n’est libre, pensez à autre chose que le .com (comme .fr ou .info).
  • Héberger son site est la meilleure solution sur le long terme. Si vous n’êtes pas prêts à sauter le pas, alors utilisez l’hébergement gratuit de wordpress.com pour commencer facilement. Je parle plus en détail de l’hébergement ici. Héberger votre site vous rend propriétaire de votre espace et vous donne plus de fonctionnalités et de contrôle. Les auteurs qui ont déjà une longue carrière ont en général un hébergement tandis que les nouveaux ou ceux qui n’ont encore rien publié souhaiteront peut-être commencer doucement par un compte gratuit sur wordpress.com.
  • Les réseaux sociaux ne remplacent pas un site d’auteur. Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises comme dans cet article.

Bon maintenant, imaginons que vous avez un site tout neuf sous WordPress et que vous êtes prêts à tout construire de zéro.

1. Préparez les éléments suivants

  • Votre biographie. Si vous n’en avez pas déjà une, écrivez une biographie de 100 à 300 mots à la première personne ou à la troisième personne si elle est susceptible d’être reprise pour vous présenter lors d’événements.
  • Les couvertures de vos livres. Il vous faut une image de la plus haute résolution possible pour chaque livre que vous avez publié. Vous utiliserez des images de plus faible résolution sur l’ensemble de votre site (pour assurer un temps de chargement rapidement) mais il vaut mieux offrir une haute résolution pour les couvertures en cas de téléchargements ou pour un kit média.
  • Une brève description de chaque livre. Vous pouvez reprendre celle de la page Amazon de votre livre pour commencer. S’il n’existe aucune description, écrivez-en une d’une centaine de mots.
  • Une longue description de chaque livre. Ça peut être celle du résumé de la quatrième de couverture. Environ 200-300 mots. Vous pouvez aussi prendre la longue description de la page Amazon de votre livre.
  • Des liens vers les gros sites marchands où votre livre peut être acheté. Au minimum, vous devriez avoir Amazon, la Fnac et la Place des Libraires. Pensez aussi à iTunes, Google Play et Kobo.
  • Le contact de votre agent littéraire ou de votre éditeur (traditionnel ou freelance) si vous en avez un. Ou de qui que ce soit qui s’occupe de répondre en votre nom.
  • Les liens vers vos réseaux sociaux. Si vous avez une page d’auteur Facebook ou des comptes Twitter, Instagram, Pinrerest, etc., rassemblez tous les liens. Ne vous embêtez pas avec les comptes où vous ne souhaitez pas interagir avec vos lecteurs.
  • Vos meilleurs avis et chroniques. Rassemblez tout compliment, toute chronique positive (bien écrite) reçue de la part de blogueurs crédibles et sérieux.

2. Créez les pages-clés de votre site

On parlera ensuite de la page d’accueil mais avant, il vous faut également :

  • Une page Auteur. Ajoutez-y votre biographie et une photo professionnelle si vous en avez une. Une photo informelle fera aussi l’affaire. Votre page Auteur peut avoir plusieurs section si vous le souhaitez. Voici la mienne.
  • Une page pour chacun de vos livres. Affichez toujours la couverture mais en basse résolution. Gardez la haute résolution pour le téléchargement ou le kit média comme dit plus haut. Ajoutez une brève description de votre livre ; des chroniques, citations ou compliments qui indiquent qu’il s’agit d’un bon livre ; et ajoutez les boutons d’achat qui mènent aux gros sites marchands. Si vous voulez, ajoutez également la longue description et/ou un lien vers un extrait (en général l’introduction ou le premier chapitre).
  • Une page pour chaque saga (si vous en écrivez). Facilitez la vie à vos lecteurs en leur indiquant l’ordre des tomes dans la saga et ceux qu’ils sont susceptibles d’avoir déjà lu. En général, un ordre chronologique (ordre de sortie) tout bête est amplement suffisant.
  • Une page de contact. À moins que vous soyez super célèbre ou que vous essayez d’éviter de nouvelles opportunités, faites savoir clairement comment vous contacter. Je recommande un formulaire de contact, ce qui est facile à ajouter si vous utilisez WordPress. Si nécessaire, ajoutez également le contact de votre agent littéraire ou de votre éditeur ou n’importe quelle autre personne qui s’occupe de votre communication.
  • Les liens de vos réseaux sociaux. Si vous êtes actifs ailleurs (sur Twitter ou Facebook par exemple), indiquez-le clairement avec des boutons de réseaux sociaux dans le haut ou le bas de page. Dans la barre latérale, ça marche aussi. Vous pouvez aussi utiliser des widgets pour afficher votre activité sur ces réseaux. (Exemple : vous trouverez mes boutons de réseaux sociaux en haut de page.)

Soyez particulièrement attentif aux différentes parties qui doivent apparaître sur chaque page comme le haut et le bas de page ainsi que la barre latérale. C’est là que vous souhaitez voir vos informations les plus importantes et les call to action.

3. Créez votre page d’accueil

Si vous utilisez WordPress attention à ce que votre page d’accueil n’affiche pas par défaut vos articles de blog (surtout si vous ne bloguez pas). Pour savoir comment créer une page d’accueil statique sous WordPress, lisez cet article.

Ce qui va apparaître sur votre page d’accueil va fortement dépendre (du moins au début) du thème WordPress que vous aurez choisi. Une page d’accueil simple sera composée des éléments suivants :

  • Un header (haut de page) avec votre nom, pourquoi pas une accroche (si vous avez été déclaré meilleur auteur quelque chose par une source crédible et sérieuse, par exemple) et, si vous en avez envie, une photo de vous. Ce header devrait apparaître sur chaque page du site selon votre thème.
  • La couverture de votre dernier livre sorti ou même de tous vos livres. La page d’accueil d’Aurélie Valognes, avec 5 livres à son actif, peut afficher tous ses ouvrages sans problème. Franck Thilliez parvient lui aussi à tous les afficher avec pourtant beaucoup plus de livres publiés.
  • Une preuve sociale. Ça peut tout simplement être la citation d’une excellente chronique. Ou imaginons qu’un de vos livres fasse partie de la sélection d’actualitte.com, vous le mettriez en avant. N’allez pas mettre « auteur de best sellers » si ce n’est pas le cas !
  • Optionnel : une très brève description de vous-même. La mienne sur ma page d’accueil.

Le design d’une page d’accueil est quelque chose de très subjectif. Le plus important est que le genre d’auteur que vous êtes (et le genre de travail que vous publiez) soit vite reconnaissable. Les visiteurs n’ont pas à deviner qui vous êtes. Vous avez 3 à 7 secondes pour leur faire passer un message avant qu’ils s’en aillent. Alors attention à la façon dont vous vous présentez : ne faites pas trop d’esprit ou ne soyez pas trop mièvre. Pour plus de conseils sur la page d’accueil, jetez un œil par ici.

Votre page d’accueil et le menu doivent être parfaitement clairs. Ça veut dire que le chemin doit être suffisamment clair pour que les visiteurs trouvent plus d’informations sur vous (page Auteur), la façon de vous contacter (page Contact) et les livres que vous avez publiés (page Livres).

4. Personnalisez votre site

Vous n’avez peut-être pas les ressources pour faire ça dans l’immédiat mais sur le long terme, engager un designer pour créer une image personnalisée pour votre haut de page serait une bonne idée. L’idéal est que votre site soit totalement personnalisé et qu’il soit à votre image et à celle de vos livres. Vous trouverez ici un article où j’explique comment transformer un thème WordPress banal en quelque chose d’unique et qui vous ressemble.

5. Améliorez votre site au fil du temps

Ce qui formidable avec WordPress ? Il est facile de changer votre site quand vous avez de nouvelles idées ou de nouvelles façons de communiquer sur ce que vous faites. Ne vous attendez pas à ce que ce soit parfait du premier coup. Vous améliorerez le site au fur et à mesure de votre utilisation. Visitez d’autres sites d’auteurs et relevez les éléments que vous n’aviez jamais remarqués avant. Peut-être qu’ils vous plairont et que vous les intégrerez à votre site.

C’est très important alors je le redis : améliorez votre site progressivement. Il n’est de toute façon jamais fini. Améliorez-le, ajustez-le, faites des essais et vous finirez par être fier de la façon dont votre travail sera présenté dessus.

Si vous n’avez encore rien publié

Les mêmes principes s’appliquent sauf que votre site sera un peu moins fourni. Vous n’aurez pas de page dédiée à vos livres mais peut-être que vous pouvez en avoir une dédiée à vos projets en cours ou à de plus petits travaux. C’est mieux de commencer votre site maintenant alors que vous n’avez rien publié afin de posséder au plus tôt votre nom de domaine, d’apprendre à utiliser les outils et commencer à exprimer qui vous êtes dans un environnement numérique.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d blogueurs aiment cette page :